#‎CapousseàBaudélire‬: la Morelle douce-amère

20 Mai

On la garde pour les oiseaux !

morelle-douce-amere-solanum-dulcamara-indigene_23744393975_oAu fond du jardin, près de la grille du Conservatoire, pousse une Morelle douce-amère, une liane qui grimpe le long du mur.

De la famille des pommes de terre et des tomates,  la Morelle à de petites feuilles en forme de cœur et des feuilles violettes au cœur jaune vif qui  se transforment en baies rouge très vif dont se nourrissent les oiseaux l’hiver.

 

Cette plante est toxique pour les humains mais, diurétique et laxative, elle entre dans la composition de différents médicaments et est utilisée en homéopathie pour soigner les maladies de peau.

Donc à Baudélire, on la laisse pousser mais pas nous envahir !

Morelle douce amère Solanum dulcamara Solanacée Herbacée Indigène
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :