L’association

Le jardin Baudélire est géré par l’association Vert à Soi, constituée d’habitants du quartier et de quelques collectifs (crèches, centres de loisirs, associations…).

Nous sommes tous bénévoles. Nous faisons donc au mieux en fonction de notre temps disponible, de notre énergie et de nos envies et si possible dans la bonne humeur.

 

Objectifs de l’association

Les grands objectifs du jardin partagé éphémère Baudélire sont :

• valorisation d’un espace inutilisé et en déshérence, sur un mode éphémère, collectif et ouvert, sur un terrain ni normé ni possédé mais approprié,
• favoriser la naissance d’un espace d’expression et d’échange pour les habitants, les associations du quartier, les structures d’accueil de petite enfance et les groupes scolaires,
• porter un jardin collectif et fédérateur, représentatif des richesses de la mixité sociale de notre quartier et de la biodiversité urbaine,
• favoriser la transmission des savoirs inter-générationnels, pour les thématiques liées au jardinage mais en laissant grande ouverte les portes à tout autre sujet.

Les activités menées dans l’enceinte du jardin sont ouvertes au public, aux associations du quartier, aux structures d’accueil de petite enfance et aux groupes scolaires.

Le terrain est pensé et cultivé collectivement. Nous ne souhaitons pas mettre en place de parcelles collectives, sauf pour les crèches et écoles qui en feraient la demande, bien conscients qu’il est plus facile de mener un projet pédagogique avec des enfants sur un espace – petit – donné, ce qui permet de mieux voir le fruit de son travail.

Organisation

L’association est administrée par un Collège composé au minimum de 8 membres.  en cours et la mise en place des orientations et actions prévues par l’Assemblée générale.

Il assure la conduite collective des projets et se charge de porter l’élan, d’organiser des évènements, des ateliers et de faire vivre ce lieu épaulé les autres membres de l’association. Ce groupe est évolutif, chacun(e) y est le bienvenu(e). Plus on est de fous, plus les propositions seront diverses et surprenantes.

Des Assemblées Générales sont organisées régulièrement pour décider et organiser ensemble la vie du jardin, sur le plan administratif et organisationnel. Le travail est réparti en groupes de travail sur des thématiques précises.

* En cas d’absence à une AG, merci de remplir ici une procuration. Chaque voix compte !

D’autres réunions intermédiaires nous permettent de nous tenir au courant de l’évolution des projets des uns et des autres et de rencontrer les nouveaux adhérents.

Statuts de l’association

Article 1 Nom de l’association

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association collègiale régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour titre « Vert à soi ».

Article 2 Objet

L’association Vert à Soi a pour objet de rassembler les habitants du XVIII ème arrondissement autour d’activités de jardinage et de nature afin de favoriser l’éducation à l’environnement, le lien social et intergénérationnel, et permettre aux riverains de participer à l’aménagement de leur cadre de vie quotidien.

Dans ce cadre, l’association Vert à Soi souhaite, en lien avec les acteurs concernés, organiser ces activités pour tous les publics en ouvrant et gérant des jardins partagés (comme le Jardin Baudélire, 27, rue Baudélique), qu’ils soient éphémères ou pérennes ou sur toute autre surface qui s’avérera disponible dans l’arrondissement.

Article 3 Siège social

Le siège social est fixé à la Maison des associations du 18e – Boîte n°6, 15 passage Ramey, 75018 Paris. Il pourra être transféré par simple décision de son collège.

Article 4 Admission

Pour être admis en tant que membre de l’association, toute personne doit adhérer aux objectifs de l’association. Tout membre doit acquitter une cotisation annuelle dont le montant est fixé par l’Assemblée générale.

Article 5 Radiation

La qualité de membre se perd par :

a) le non-renouvellement de l’adhésion

b) la démission

c) le décès

d) la radiation

Article 6 Ressources

Les ressources de l’association comprennent :

a) Les moyens financiers mis à disposition par l’Etat et ses collectivités locales,

b) Les contributions qui lui seraient apportées par les établissements publics ou privés intéressés,

c) Les cotisations des adhérents,

d) Les revenus provenant de l’association,

e) Les dons manuels qui lui seraient faits,

f) Toutes formes de ressources dans la mesure où elles ne sont pas contraires aux lois et favorisent le développement de l’association.

Article 7 Constitution et composition du Collège

L’association est administrée par un Collège composé au minimum de 8 membres à jour de leur cotisation et constitué lors de l’Assemblé générale. Ces membres sont animés d’une volonté de s’engager dans l’association et sont validés par l’Assemblée générale. Le mandat de chaque membre du Collège dure un an jusqu’à la prochaine Assemblée générale.

Parmi les membres du Collège, il est prévu 2 représentants légaux pour la banque et 6 représentants légaux pour les autres dossiers administratifs. Les prises de décision restent collégiales.En cas de vacance d’un de ses membres, le Collège pourvoit provisoirement à son remplacement par un autre adhérent, qui de fait rejoint le Collège jusqu’à la prochaine Assemblée générale.

Article 8 Rôle du Collège

Il est au quotidien une instance ouverte de coordination de l’association : il assure la conduite collective des projets en cours et la mise en place des orientations et actions prévues par l’Assemblée générale. Il se réunit autant de fois que nécessaire. Il est investi des pouvoirs nécessaires au fonctionnement de l’association et peut ainsi agir en toutes circonstances en son nom, notamment sur le plan légal.

Le Collège

– règle par ses délibérations les affaires de l’association,

– établit le règlement par ses délibérations qui est soumis à l’approbation de l’Assemblée générale,

– définit la politique de l’association à court, moyen et long terme et délibère sur la mise en oeuvre du programme d’actions de l’association,

– prépare le budget,

– propose les modifications des statuts.

Article 9 Fonctionnement du Collège

Tous les membres du Collège sont coprésidents et coresponsables de l’association. Ils se répartissent les tâches administratives et comptables inhérentes au fonctionnement et aux diverses missions de l’association.

Le Collège se réunit au minimum une fois par trimestre en un lieu défini par avance ou, à défaut, au siège social de l’association. Les décisions sont prises par consensus lors de ses réunions ou à défaut par vote à majorité simple.

Article 10 Etendue des pouvoirs du Collège

Le Collège est investi des pouvoirs les plus étendus, nécessaires au fonctionnement de l’association. Le Collège agit au nom de l’association.

Chaque membre du Collège doit référer aux autres membres du Collège des actions qu’il pourrait engager au nom de l’association.

Article 11 L’Assemblée générale

L’Assemblée générale est composée de l’ensemble des membres de l’association.

Elle se réunit une fois par an et à chaque fois qu’elle est convoquée par le Collège ou à la demande de la moitié des adhérents plus un.

Les convocations sont adressées par courier, dix jours au moins avant la date de la réunion. L’ordre du jour est arrêté par le collège.

L’Assemblée générale est tenue d’examiner les points dont l’inscription à l’ordre du jour est fixée huit jours avant.

L’Assemblée générale délibère sur le programme d’actions de l’association proposé par le Collège. Elle valide les rapports moraux et financiers qui établissent le bilan de l’activité de l’association.

Elle valide le règlement intérieur.

Elle valide le budget et approuve les comptes financiers.

Elle a le pouvoir de modifier les statuts sur proposition du Collège.

Elle pourvoit et valide le renouvellement des membres du Collège.

Les décisions de l’Assemblée sont prises par consensus ou à défaut, par vote à la majorité simple des voix mais un quorum de vote de 1/3 des adhérents présents et représentés est requis.

Le scrutin peut être secret si un membre le demande.

Les membres empêchés peuvent se faire représenter. Nul ne peut détenir plus de 2 pouvoirs.

Article 12 Le règlement intérieur

Un règlement intérieur est établi par le Collège, qui le fait approuver par l’Assemblée générale.

Ce règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts,

notamment ceux qui ont trait au fonctionnement de l’association et d’un jardin

partagé.

Article 13 Dissolution

En cas de dissolution par les deux tiers au moins des membres présents à

l’Assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l’actif, s’il y a lieu est dévolu conformément à l’article 9 de la Loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. Les biens de l’association seront dévolus à un ou plusieurs organismes similaires.

 

Règlement intérieur

(en cours de mise à jour)

Charte de la Main Verte

L’association est co-signataire de la Charte de la Main Verte mise en place par la mairie de Paris, elle rappelle les règles et les bons usages des jardins partagés parisiens.

 

Publicités